Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 21:55
ho là là les copains, j'comprends plus rien ! môman elle me dit qu'on part pas en vacances et pis elle est en train de préparer le sac de rando comme quand on part en voyage... elle a même mis mon doudou dedans... et elle est toute excitée... keskispasse ???

signé Vulkain !
Partager cet article
Repost0
7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 07:19
Encore deux dodos avant de faire connaissance avec ma miss ! comme j'ai hâte...

Hier, en rentrant, j'ai trouvé à ma porte les colis de Zooplus... j'attends qu'elle soit là pour installer avec elle ses paniers... vivement samedi !
Partager cet article
Repost0
4 août 2008 1 04 /08 /août /2008 15:20
Le départ de Zouzou a été une épreuve difficile...
Il laisse un grand vide et je ne peux m'empêcher de tourner mon regard vers son panier pour voir comment il va ou de tendre l'oreille pour savoir ce qu'il fait. Vulkain, lui, nous fait une petite déprime.
Nous nous sentons seuls quand nous nous promenons...

Alors, j'ai décidé de mettre à profit mes vacances pour faire l'adaptation d'une petite retraitée d'élevage.
Zouzou restera à tout jamais dans mon coeur mais ensemble, nous vivrons une histoire, notre histoire...

Je vais descendre sur Lyon la chercher le 9 août.
C'est une petite scottish noire de 5 ans qui n'a pas eu un début de vie facile.
Je suis impatiente... et pour que le temps passe plus vite, je suis allée avec Vulkain lui acheter colliers et laisses...

Vivement le 9 !
Partager cet article
Repost0
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 14:23

Mon petit Jazz était rentré dans ma vie le 8 juin 2007.
Retrouvé errant dans la rue, il avait été conduit en fourrière et devait être euthanasié.
Un SOS avait été lancé pour lui. Je ne voulais pas de 2ème chien pour diverses raisons (en appart, pas véhiculée...).
Et puis personne ne se décidait à l'accueillir et je ne pouvais m'empêcher d'aller voir sa petite bouille en photos.
Alors, j'ai craqué et je ne le regrette pas...
Zouzou était un chien adorable, câlin, très "sensitif"... dans le lit, il fallait toujours qu'il y ait une partie de lui qui me touche...

Zouzou m'a quitté il y a quinze jours... il aurait eu 14 ans le 31 août mais malheureusement, il n'avait pas été soigné comme il l'aurait fallu avant...

Amuse toi bien là haut mon loulou I love you ... tu resteras toujours dans mon coeur...

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 17:01

Hé oui, on est gagas ou on ne l'est pas...

Alors si vous avez envie de faire plaisir à votre chien, voici une recette toute simple

"Tuna -Brownies"

Préchauffer le four à 125°C

300g de thon au naturel environ, à mélanger avec 2 oeufs
environ 250 g de farine
1 CS de poudre d'ail

Mélanger le tout. La masse ne doit être trop liquide. Si nécessaire, rajouter un peu de farine.

Etendre le tout sur une plaque à gateau. Epaisseur de la pâte autour de 3-5 mm.

Cuire dans le four pendant environs 30 minutes.

Vous pouvez remplacer le thon par du blanc de poulet. Succès garanti !

Partager cet article
Repost0
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 19:53
J'ai toujours eu des chiens chez mes parents.

Noiraud, un labrador noir et Ralph, un épagneul, étaient déjà là quand je suis arrivée... Puis Noiraud nous a quitté pour le Pont de l'Arc en Ciel et quelque temps après, Crocus, labrador sable, est arrivé...
 
Nous avons ensuite eu Jeff, un braque allemand, mort assez jeune des suites d'un staphylocoque... Et puis dernièrement, alors que j'étais déjà partie de la maison, Rika, une setter anglais.

Pour moi, les chiens font partie de ma vie et de ma famille.

Mais pendant mes études et au début de ma vie professionnelle, cela allait de soi pour moi de ne pas en avoir. Pas d'indépendance financière, pas de stabilité géographique etc...

Mais en février 2006, alors installée de manière stable depuis quelque temps, l'idée m'est venue que je pouvais de nouveau avoir un compagnon et l'assumer.
Ma mère m'a rappelé ce que cela impliquait mais elle savait que j'en étais consciente.
Cependant, vivant seule, son "consentement" était important pour moi.
N'ayant tout de même pas beaucoup de place dans mon appartement et n'étant pas véhiculée donc voyageant en train, il était toutefois plus raisonnable d'avoir un petit chien. Je connaissais bien quelques races et étaient séduites par certaines mais je connaissais mal leur caractère. Car pour moi, il me fallait un petit chien, mais avec du caractère.

J'avais toujours été attirée par les westies et les scottishs. A la lecture de leur caractère, je me suis dit que c'était le genre de chien qu'il me fallait.
Ne souhaitant pas de chiots, j'ai donc cherché auprès des SPA... heureusement pour eux, les petits chiens de ces races ne restaient pas longtemps en refuge. Et puis, au hasard de mes recherches, je suis tombée sur une association spécialisée. Je leur ai fait part de ma recherche. Et quelques jours après, je découvre qu'une famille ne veut plus de son westie. Il est déjà tard, ou plutôt tôt, un peu plus de minuit... Et surprise, on me dit que je peux les rappeler de suite. Je les ai au téléphone...
Vulkain a un an 1/2. La dame, éleveuse de dogues argentins, l'a récupéré chez un autre éleveur chez lequel il vivait dans des conditions douteuses, pour une cliente qui cherchait un petit chien.
Problème : entre temps, la dame a pris un bichon et ne veut pas de Vulkain.
Et d'après cette éleveuse, elle l'aurait bien gardé mais ce n'est plus vivable, il serait méchant avec son fils et son mari et son fils serait traumatisé. Elle veut le placer rapidement. Je lui demande où elle habite et ô miracle, on peut aller jusque chez elle en train. Je lui demande de me laisser la matinée pour aller chercher un minimum pour accueillir Vulkain et prend le train l'après-midi. Et bien sûr, je repars avec le petit loup.

Avant de reprendre le train pour rentrer à Paris, nous allons acheter encore quelques affaires dans la petite ville où il habitait. Il a peur de tout... une peur panique...

Puis nous prenons le train. Je l'installe sur mes genoux, je le caresse et déjà il ne tremble plus.
Il reste calme tout le voyage. Arrivés à Paris, nous prenons le métro pour rentrer et à mon grand étonnement, là il n'a pas peur ! Pas plus peur non plus pour le bout de chemin entre le métro et l'appart.

Nous rentrons, il est déjà tard. Je lui installe son dodo et ses gamelles.
Puis je lui donne à manger... et là étonnement, il est tellement content de manger qu'il fait pipi de joie en même temps qu'il mange...

Par la suite, vu certaines de ses réactions, j'en ai déduit qu'il avait certainement été maltraité...

Mais petit à petit, il a repris confiance en lui et en les hommes.

C'est vraiment un chien adorable, un amour sur pattes...


Vulkain, à son arrivée à la maison,

















Vulkain, quelques jours après... on a l'impression qu'il porte toute la misère du monde...
A 1 an 1/2, il n'a jamais été toiletté






Partager cet article
Repost0